Article

Rubrique :  Les implants dentaires

La maintenance implantaire

Votre implant est posé, tout va bien, vous avez retrouvé le sourire grâce à des dents fixes. Vous devez conserver cette situation dans le temps et la pérenniser. C'est le rôle de la maintenance implantaire qui permet d’éviter l’échec en implantologie et de dépister une perte osseuse autour de l’implant, une mobilité ou bien une perte de gencive.

 

Quels sont les risques sur les implants ?

  • Tout comme les dents, les implants dentaires peuvent se déchausser. Ce phénomène infectieux est aussi appelé péri-implantite. Il peut être causé par un nettoyage insuffisant autour des implants et une accumulation de bactéries.
  • Plus exceptionnelles, des complications mécaniques peuvent apparaître après une pose d’implants.

Ces deux situations peuvent intervenir sur le long terme et expliquent les 10 % d'échecs implantaires à 20 ans.

 

Comment protéger ses implants ?

  • La maintenance personnelle
    Un brossage rigoureux de la jonction gencive/implant est indispensable matin et soir.Vos dents doivent être brossées 2 minutes minimum. En complément de ce brossage, vous devez utiliser des instruments de soins interdentaires (brossettes ou un jet dentaire), au moins une fois par jour, pour éliminer les bactéries entre les dents.
  • La maintenance professionnelle
    Cette hygiène quotidienne est à combiner avec une visite de contrôle chez votre chirurgien-dentiste pour un nettoyage professionnel. Votre chirurgien-dentiste pourra effectuer une radio de contrôle et un nettoyage en profondeur (ultrasons et polissage) pour retirer les bactéries.
 

A retenir

  • Un nettoyage soigneux et un contrôle régulier effectué par votre chirurgien-dentiste sont indispensables dans le cadre d’une maintenance implantaire.
  • Cette maintenance va permettre de pérenniser les résultats obtenus sur le long terme.

Dernière mise à jour le 10/03/2016